achat-ski.com - Ski et snowboard pour tous !
Ski et snowboard pour tous !

Filtrer parmi 435 produits

+ de filtre
Afficher :
Trier par :
CAIRN ANDROMED BLACK MAT ARABESQUES 20 CAIRN ANDROMED BLACK MAT ARABESQUES 20
49,90 €
35,00 €
Taille
61/62
produit épuisé
CAIRN ANDROID NOIR MAT 23 CAIRN ANDROID NOIR MAT 23
39,90 €
Taille
épuisé
CAIRN ELECTRON VISOR VISIERE FLASHEE NR MAT 23 CAIRN ELECTRON VISOR VISIERE FLASHEE NR MAT 23
99,90 €
95,00 €
Taille
59/60
CAIRN ANDROMED J FUCHSIA UNICORN 23 CAIRN ANDROMED J FUCHSIA UNICORN 23
44,90 €
Taille
48/50 - 54/56
CAIRN ANDROID J MAT WHITE 23 CAIRN ANDROID J MAT WHITE 23
39,90 €
Taille
48/50 - 54/56
POC OBEX SPIN URANIUM BLACK 22 POC OBEX SPIN URANIUM BLACK 22
179,90 €
125,00 €
Taille
51/54
CAIRN ANDROID J MAT AZURE 22 CAIRN ANDROID J MAT AZURE 22
39,90 €
Taille
48/50
OAKLEY MOD5 MATTE GREY 19 OAKLEY MOD5 MATTE GREY 19
199,90 €
89,90 €
Taille
51/55
GIRO LEDGE FS MAT BLACK 23 GIRO LEDGE FS MAT BLACK 23
59,90 €
Taille
52/55.5
CAIRN ANDROID BLANC MAT 23 CAIRN ANDROID BLANC MAT 23
39,90 €
Taille
56/58 - 59/60
CAIRN ANDROID J MAT BLACK 23 CAIRN ANDROID J MAT BLACK 23
39,90 €
Taille
48/50
SALOMON GROM BLACK 23 SALOMON GROM BLACK 23
54,90 €
Taille
49/53 - 53/56
SALOMON GROM VISOR KID BLACK 23 SALOMON GROM VISOR KID BLACK 23
99,90 €
Taille
49/53 - 53/56 - 56/59
POC OBEX BC MIPS URANIUM BLACK MATT 23 POC OBEX BC MIPS URANIUM BLACK MATT 23
269,95 €
Taille
M/L - XL/XXL
CAIRN ELECTRON U NOIR MAT 23 CAIRN ELECTRON U NOIR MAT 23
59,90 €
56,00 €
Taille
56/58 - 58/60 - 60/62
POC OBEX MIPS URANIUM BLACK MATT 23 POC OBEX MIPS URANIUM BLACK MATT 23
199,95 €
Taille
XS/S - M/L - XL/XXL
CAIRN ANDROID J MAT FLUO FUCHSIA 22 CAIRN ANDROID J MAT FLUO FUCHSIA 22
39,90 €
28,00 €
Taille
48/50
CAIRN ASTRAL MAT BLACK 23 CAIRN ASTRAL MAT BLACK 23
49,90 €
Taille
59/60 - 61/62
CAIRN ELECTRON U POWDER PINK 23 CAIRN ELECTRON U POWDER PINK 23
59,90 €
56,00 €
Taille
54/56 - 56/58
CAIRN ELECTRON VISOR JR MAT WHITE 23 CAIRN ELECTRON VISOR JR MAT WHITE 23
99,90 €
Taille
49/51 - 51/53

Guide d’achat d’un casque de ski

La sécurité est un élément primordial pour réussir ses vacances à la montagne. En freeride, freestyle ou sur les pistes : l’achat d’un casque de ski s’impose dans toutes les disciplines pour arpenter le domaine l’esprit tranquille. Il est l’accessoire de protection du skieur n°1.

Les 6 éléments clés pour réussir l’achat d’un casque de ski

Porter un casque de ski est un geste simple qui peut vous éviter bien des mésaventures. Pour réussir votre achat de casque de ski alpin, prenez en compte les éléments suivants.

La taille d’un casque de ski

Pour qu’un casque de ski soit efficace, il doit vous aller comme un gant. Avant de faire votre choix, vous devez donc connaître la taille de votre tour de tête. Pour prendre cette mesure, munissez-vous d’un mètre ruban et faites-le passer au-dessus des sourcils, puis des oreilles et à l’arrière du crâne à la même hauteur qu’à l’avant. Si vous n’avez pas de mètre de couture, prenez un ruban classique avant de mesurer la longueur obtenue à l’aide d’une règle.

La ventilation d’un casque de ski

Pour s’adapter à l’intensité de votre activité, les casques sont dotés d’un système de ventilation. Il s’agit soit d’encoches ouvertes en permanence (on parle de ventilation passive) soit d’aérations réglables (ou ventilation active). Si vous pensez skier aux beaux jours comme en plein hiver ou sur glacier, il peut être intéressant d’opter pour l’achat d’un casque de ski avec évents réglables que vous pourrez laisser fermés en cas de grand froid. Le nombre d’encoches varie selon les modèles. On estime qu’entre 2 et 8 trous la ventilation est bonne, et qu’avec plus de 8 elle est optimale.

Le réglage d’un casque de ski

Pour un casque parfaitement ajusté, optez pour un modèle avec une molette à l’arrière qui permet de le serrer plus ou moins. Pour un réglage plus précis et donc une meilleure protection, il est primordial que le casque de ski soit bien adapté. Cela car, en cas de chute, il offre une protection maximale qui serait bien moindre avec un modèle trop grand ou pas assez ajusté.

Les oreilles d’un casque de ski

La grande majorité des casques de ski sont à oreilles molles (parfois amovible). Ils sont ainsi confortables et faciles à enfiler, utilisés dans la plupart des pratiques, du ski All Mountain, freestyle, freeride au snowboard. Les casques de ski avec les oreilles rigides sont recommandés si vous ou votre enfant faites du ski de piste en club ou bien en compétition.

Le poids d’un casque de ski

Plus votre casque sera léger, plus vite vous l’oublierez. Il existe des modèles très discrets de moins de 400 grammes (par exemple les casques de ski de randonnée), mais si votre budget ne vous permet pas de vous en offrir un, vous pourrez aller jusqu’à 550 grammes sans sacrifier votre confort.

La visière d’un casque de ski

Vous ne voulez pas vous embêter avec un masque de ski, pas de problèmes ! Certains modèles sont équipés de visière intégrée et offrent une aussi bonne vision qu’un masque de ski. C’est également un bon moyen d’éviter de remettre son masque sans arrêt tout en profitant d’une parfaite vue périphérique. Comme pour les masques de ski, il existe des visières pour toutes les météos, du mauvais temps au grand soleil, mais aussi des casques avec une visière photochromique.

Quelle technologie de casque de ski choisir ?

Pour votre achat de casque de ski, vous aurez le choix entre 4 types de constructions :

  • Le casque en ABS : ce modèle est composé de deux parties qui sont assemblées. D’un côté, il y a la coque externe en plastique ABS. Ce matériau est réputé pour sa solidité et sa haute résistance aux chocs. Il est associé à une mousse dure EPS. Cette dernière reste assez déformable pour absorber les coups et les diffuser afin de vous protéger. Les casques de ski en ABS sont les plus présents sur le marché. Ils sont d’une efficacité redoutable, mais généralement plus lourds que les autres types. Si vous devez faire un achat de casque de ski pour un enfant, cette catégorie offre un parfait rapport qualité-prix et une bonne résistance aux petites chutes.
  • Les casques In-Mold : l’intérieur est toujours conçu en mousse dure EPS. Cette fois-ci, il est fusionné avec une fine coque extérieure en polycarbonate. En résulte un casque très léger, mais qui affiche une résistance aux chocs moindre que les versions ABS. Ils sont par ailleurs très sensibles aux rayures et aux objets coupants. Il faut aussi être très précautionneux pendant le transport de ces casques, les chutes peuvent en effet endommager la coque extérieure et l’efficacité de la mousse EPS.
  • Les casques hybrides : ces protections associent le système ABS classique et la confection In-Mold. Cette dernière se retrouve à nouveau sur l’arrière du crâne. La majeure partie de la tête est ainsi protégée par l’association d’une coque en plastique dur ABS et d’une mousse dure EPS. Le reste du casque est en In-Mold. Ces casques sont ainsi extrêmement protecteurs pour un poids réduit au maximum.
  • Les casques en Koroyd : ultra-respirant, ce matériau est également très protecteur. Grâce à sa structure qui ressemble à un assemblage d’alvéoles, ce matériau offre une très bonne circulation de l’air et une absorption optimale de l’énergie développée lors d’un impact. En effet, en cas de chute, le Koroyd amortit le choc en s’écrasant. Les casques avec cette technologie sont particulièrement rares et légers.

Le casque de ski avec la technologie MIPS

Indépendamment de la construction du casque de ski, la technologie MIPS (Multi-directional Impact Protection System) est une des dernières innovations à intégrer cet univers. Grâce à cette invention suédoise, le casque joue le rôle du liquide céphalo-rachidien et absorbe ainsi les chocs à la place du crâne qui glisse sur la calotte. Le cerveau ne tape donc pas contre la boîte crânienne. Ces casques sont particulièrement efficaces pour amortir les chocs obliques et restent très légers.

Quelle que soit la technologie qui retiendra vos faveurs, il est impératif que votre casque respecte la norme européenne CE-EN 1077 (EN 1077 A pour les modèles à oreilles rigides et qui redescendent plus sur le front et EN 1077 B pour ceux à oreilles souples). Dans le cas où vous allez faire du ski en compétition, il faut également vérifier qu’il soit homologué FIS et qu’il ait obtenu la certification ASTM 2040. Pour que votre casque vous protège efficacement, il est essentiel de le remplacer après chaque gros impact. En effet, à chaque fois qu’il absorbe un choc important ses matériaux se détériorent.

Retrouvez également :